Myasthénie auto-immune

Également appelée myasthenia gravis ou myasthénie acquise, la myasthénie auto-immune est une maladie neuromusculaire de l’adulte qui touche environ 5 personnes sur 100 000.

Elle est due à un dysfonctionnement du système immunitaire : la réaction auto-immune est dirigée contre des constituants de la jonction neuromusculaire, qui constitue l’interface entre le nerf et le muscle, ce qui aboutit à un défaut de transmission de l’influx nerveux. Celui-ci se manifeste par une fatigabilité et un manque de force musculaires.

 

  • RA101495-02.301 : Essai de phase 3, multicentrique, randomisée, à double insu, contrôlée par placebo pour confirmer l’efficacité, la sécurité et la tolérance du Zilucoplan chez des sujets atteints de myasthénie généralisée

 

Acronyme

RA101495-02.301

Type de recherche RIPH1
Produit expérimental Zilucoplan
Investigateur principal
Anthony Behin
Rôle de l’Institut de Myologie
Investigateur
Promoteur RAPharma
Financeur RAPharma
Statut de l’étude En préparation
Statut du recrutement En préparation
Population Adulte
  + infos sur clinicaltrials.gov