Loupe Loupe Logo Sans titre - 2 Logo color EN I-motion_VA_Q Logo White EN I-motion_VA_BL Logo Logo Logo Logo Logo Logo Logo

ActiMyo est un nouvel outil mis au point afin d’évaluer la condition physique de sujets atteints de pathologies associées à des troubles du mouvement. C’est le fruit d’une collaboration étroite entre l’Institut de Myologie et Sysnav, une entreprise française innovante, spécialisée dans les systèmes de navigation et l’analyse de mouvement. Il a été développé pour enregistrer de façon très précise et sensible, les mouvements de la vie quotidienne d’un patient dans son environnement habituel.

Parce qu’il est capable d’enregistrer les signaux de mouvements pendant toute une journée, plusieurs jours de suite, ActiMyo est un outil précieux pour la recherche clinique. En effet, l’enregistrement en continu de l’activité quotidienne des patients au sein même de leur environnement augmente la puissance des analyses et évite au patient des déplacements fatigants et parfois compliqués.

Qu’analyse-t-il comme mouvements ?

L’ActiMyo peut aussi bien enregistrer les mouvements de patients ambulants (marche, trajectoire du pas…), que les mouvements des membres supérieurs d’un patient en fauteuil roulant. Dans ce second cas, les mouvements du bras ne sont analysés que lorsque le fauteuil est immobile. Lorsque les patients sont ambulants, il est ainsi possible d’analyser ses périodes de marche, de courses, ses montées d’escaliers et même d’identifier ses éventuelles chutes.
Selon le type de pathologies, des variables spécifiques sont définies et permettent de mettre en évidence des paramètres significatifs selon les besoins des études cliniques (exemple : la modification du périmètre de marche, du nombre de période course d’un patient, du nombre de chutes, ou l’activité des membres supérieurs).

 

Qu’enregistre-t-il ?

Il enregistre les mouvements sous la forme de signaux grâce à :
Un accéléromètre triaxial pour les accélérations linéaires
Un gyroscope triaxial pour les vitesses angulaires
Un baromètre pour les élévations
Un magnétomètre triaxial pour le champ magnétique
À partir de ces données, il est possible de déduire une variable représentant l’activité globale d’un patient ou de visualiser les capacités des membres supérieurs et/ou inférieurs du patient.

 

À qui s’adresse-t-il ?

L’ActiMyo est destiné à être porté par des patients de plus de 6 ans, ambulants ou non, atteints de pathologies neuromusculaires ou neurologiques et susceptibles d’être impliqués dans des protocoles de recherche clinique (Histoire naturelle ou thérapeutique), présentant une faiblesse peu importante à très prononcée.

Voici la liste de pathologies pour lesquelles des patients sont actuellement équipés d’un ActiMyo :

  • dystrophie musculaire de Duchenne (DMD)
  • amyotrophie spinale (SMA)
  • myopathie myotubulaire (MTM)
  • dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH)
  • dysferlinopathie (LGMD2b)
  • maladie de Parkinson
  • sclérose en plaque

En fonction de la pathologie étudiée et des besoins de l’étude clinique, le positionnement des capteurs sur le patient est susceptible d’évoluer. De façon classique, les patients ambulants portent un capteur à la cheville afin d’enregistrer la trajectoire de la cheville, et un au niveau du poignet pour l’enregistrement des mouvements du bras. Dans le cas des patients non ambulants, le capteur de la cheville est placé sur le fauteuil afin de mesurer les mouvements du fauteuil et de n’analyser les mouvements du bras que lorsque le fauteuil est immobile.

 

Comment l’ActiMyo fonctionne-t-il ?

ActiMyo a été pensé et conçu pour être le plus simple d’utilisation pour les patients. Il nécessite peu de manipulations et peut être connecté directement la station d’accueil afin que les données récoltées chaque jour soient automatiquement envoyées sur un serveur dédié. Une fois les données traitées automatiquement, celles-ci peuvent être analysées par un clinicien depuis son bureau.

 

ActiMyo dans la recherche clinique

ActiMyo est actuellement utilisé dans sept essais cliniques différents, portant sur plus de 70 patients atteints de maladies neuromusculaires (DMD, SMA, MTM et FSH), et neurologiques (maladie de Parkinson, sclérose en plaques). Ces essais sont menés sur plus de 20 sites en France et à l’étranger (Allemagne, Italie, Roumanie, Espagne, USA, Pologne, Finlande, La Réunion, Danemark, Belgique, Angleterre, etc.).

Les résultats préliminaires de ces études sont en passe de démontrer l’importance d’une mesure des résultats qui reflète l’activité réelle, quotidienne et durable des patients, par rapport à des mesures ponctuelles réalisées à l’hôpital qui donnent une image de son état à un moment donné.

 

L’équipe ActiMyo

Equipe ActiMyo

Logo white en