DIU psychopathologie & affections neurologiques

Chaque année depuis 2004, l’Institut de Myologie accueille deux jours par mois, de janvier à juillet, les étudiants du DIU de psychopathologie et affections neurologiques. Ce DIU a été créé en partenariat avec les universités Paris-VI et Paris-VIII. Les responsables pédagogiques et scientifiques de ce DIU sont le Pr Lionel Naccache et le Pr Michèle Montreuil. Christophe Coupé en assure la coordination pédagogique.

 

Cette formation pluridisciplinaire vise à améliorer la compréhension et la prise en charge de troubles psychopathologiques chez des malades adultes souffrant d’affections neurologiques diverses (sclérose en plaques, maladie d’Alzheimer, sclérose latérale amyotrophique, maladie de Parkinson, traumatismes craniocérébraux, pathologies vasculaires cérébrales, épilepsies, pathologies neuro-musculaires, maladie de Huntington et autres maladies d’origine génétiques). Elle s’appuie pour cela à une pédagogie interactive avec mises en situation sur des exemples cliniques réels, ateliers, tables rondes et échange de pratiques, enseignements qui sont dispensés à l’Institut de Myologie (Hôpital Pitié Salpêtrière) par des universitaires et des professionnels de neurologie, de psychologie et de psychiatrie.

Objectifs

A l’issue de cette formation, les stagiaires sont capables à la fois d’appréhender la dimension psychopathologique des maladies neurologiques de l’adulte et d’orienter la prise en charge, de reconnaître un syndrome anxio-dépressif dans un tableau neurologique, d’appréhender les manifestations somatoformes dans la pathologie neurologique, d’appréhender le vécu psychique des patients et de leurs proches et enfin de collaborer avec des professionnels d’autres champs disciplinaires en utilisant un langage commun.

Contribution AFM-Téléthon – Institut de Myologie

Marcela Gargiulo, Maître de Conférence Paris Descartes et AIM, et qui se trouve souvent confrontée à l‘annonce du diagnostic, a été logiquement associée à la construction de ce DIU et fait partie du comité scientifique. Elle intervient également dans le module 3 de ce DIU, « Les prises en charges psychothérapiques : patients et familles », sur les psychothérapies de soutien.

Sont également associés à ce DIU le Pr Bruno Eymard, neurologue, et Martine Frischmann, psychologue-conseil AFM, qui font partie de l’équipe pédagogique en intervenant sur les maladies neuromusculaires dans le module 2 « Les troubles affectifs et du comportement : du symptôme aux situations de handicap ».