Effets de la thérapie cognitivo-comportementale sur l’état de santé des patients atteints de DM1 souffrant de fatigue importante

La dystrophie myotonique de type 1, la forme la plus courante de dystrophie musculaire chez l’adulte, est une maladie multisystémique dont les symptômes s’aggravent progressivement. La fatigue constitue le symptôme non musculaire le plus courant chez les patients atteints de cette maladie et peut entraîner de lourdes conséquences sur leur qualité de vie.

Cet essai randomisé, multicentrique, en simple aveugle visait à déterminer si la thérapie cognitivo-comportementale combinée éventuellement à un exercice gradué par rapport à la prise en charge standard seule améliorait l’état de santé des patients atteints de dystrophie myotonique de type 1. Les participants ont été assignés au hasard (1:1) soit à la thérapie cognitivo-comportementale plus les soins standards et l’exercice gradué optionnel, soit à la prise en charge standard seule. La thérapie cognitivo-comportementale s’est concentrée sur la diminution de l’initiative du patient, l’augmentation de l’activité physique, l’optimisation de l’interaction sociale, la régulation des cycles veille-sommeil, l’adaptation à la douleur et les croyances sur la fatigue dans la DM1. La thérapie cognitivo-comportementale a été dispensée sur une période de 10 mois en 10 à 14 séances. Le résultat principal était la variation sur 10 mois des scores sur l’échelle DM1-Activ-c par rapport aux valeurs initiales, une mesure de la capacité d’activité et de la participation sociale (score compris entre 0 et 100).

Les résultats ont démontré que la thérapie cognitivo-comportementale augmentait la capacité d’activité et la participation sociale chez les patients atteints de DM1 à 10 mois. Considérant l’absence de traitement curatif et le peu de traitements symptomatiques, une thérapie cognitivo-comportementale pourrait être envisagée chez les patients atteints de DM1 souffrant de fatigue importante.

 

Okkersen K, Jimenez-Moreno C, Wenninger S, et al. Cognitive behavioural therapy with optional graded exercise therapy in patients with severe fatigue with myotonic dystrophy type 1: a multicentre, single-blind, randomised trial. Lancet Neurol. 2018 Jun 18. pii:S1474-4422(18)30203-5.